• JOSPIN LE TROTRO ET SON SUICIDE

    JOSPIN LE TROTRO ET SON SUICIDE

    Suicide de Boris Fraenkel, intellectuel trotskiste et sioniste, fondateur avec Pierre Boussel (alias Lambert) de l'Organisation communiste internationale  02/05/2006

    Boris Fraenkel, intellectuel trotskiste et sioniste, fondateur avec Pierre Boussel (alias Lambert) de l'Organisation communiste internationale, OCI, ancêtre du Parti des travailleurs (PT) s'est suicidé à Paris à l'âge de 85 ans.
    Juif allemand né en 1921 à Dantzig, devenue Gdansk, Boris Fraenkel resta anonyme jusqu’en 1995 quand la presse française révélera le passé trotskiste de Lionel Jospin, Premier ministre et Premier secrétaire du Parti socialiste. "Jospin était alors élève à l’ENA (Ecole Nationale d'Administration). Je le formais clandestinement.
    Nous n’avions pas d’énarque alors, dans le mouvement. C’était une chance extraordinaire de pénétrer la haute fonction publique" avoua Boris Fraenkel au journal "Le Nouvel Observateur", site de référence de la communauté juive, dirigé par Jean Daniel. Lionel Jospin, protestant d'origine juive, alias "Michel", avait réussi à tromper l'opinion publique pendant plusieurs années en évoquant une confusion avec son frère Olivier. Mais Lionel Jospin reconnaîtra en juin 2001, soit un an avant la présidentielle, son passé trotskiste après la révélation dans la presse de l'envoi d'une carte postale à Boris Fraenkel. NDLR. Léon Trotsky, de son vrai nom Leiba Bronstein, homme politique soviétique également d’origine juive, natif d’Ukraine (né en 1879 et assassiné en 1940) prône une idéologie révolutionnaire qui inspira le mouvement de Mai 68 initié par le GODF, Grand Orient de France.
    Trotsky suggère la destruction de l’ordre social, éducatif et politique, la corruption des moeurs, la désacralisation de la vie par un anticléricalisme primaire, mettant en place une entreprise de démoralisation des masses. L'idéologie trotskiste est encore aujourd'hui à l'origine des paralysies du service public en France, plus particulièrement le secteur stratégique des transports. Le trotskisme rejoint le principe maçonnique du GODF "solve et coagula" : dissoudre une morale pour en légitimer une nouvelle.
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks